Partir

Qu’on se le dise …

Archives

Relèves : la France veut que le temps d’embarquement soit plus encadré

La France veut que les durées d’embarquement soient mieux encadrées, alors qu’entre 300.000 et 400.000 marins ne peuvent être relevés, bien qu’ayant dépassé la durée de leurs contrats. Intervenante d’un séminaire en ligne pour la Journée mondiale de la mer initié par plusieurs organisations des Nations Unies, la ministre de la Mer, Annick Girardin, a annoncé qu’elle entendait déposer auprès de l’OIT (Organisation internationale du travail) un amendement à la Convention du travail maritime.