Qu’on se le dise …

Archives

Sous-marins australiens : et maintenant ?  

Le 15 septembre, une crise diplomatique éclatait entre la France, les Etats-Unis, l’Australie et le Royaume-Uni suite à l’abandon surprise du programme des futurs sous-marins australiens confié à Naval Group en 2016. Cela, au profit d’une solution basée sur des bâtiments à propulsion nucléaire que l’Australie est sensée acquérir maintenant avec l’aide américaine et britannique, dans le cadre d’une nouvelle alliance tripartite AUKUS et destinée à contenir les prétentions chinoises dans la zone indopacifique.