Partir

Qu’on se le dise …

Archives

CGG : La flotte française confiée au Norvégien Eidesvik

C’est l’épilogue d’une longue histoire qui pourrait se solder par la disparition définitive de la filière sismique française. Hier, CGG a annoncé avoir conclu un accord avec l’armement norvégien Eidesvik et ses créanciers nordiques pour la création d’une nouvelle société commune. Celle-ci détiendra les Geo Coral, Geo Caribbean, Geo Celtic, CGG Alizé et Oceanic Challenger, navires auparavant exploités sous pavillon français par GeofieLD, co-société de CGG et Louis Dreyfus Armateurs, qui va donc disparaitre.

[…]