Partir

Qu’on se le dise …

  • L’eau de mer n’a pas dissout le bioplastique
    Des défenseurs de l’environnement testant de la vaisselle jetable, fut-elle compostable ? Pas si simple. La chercheuse Isabelle Lacourt, venue à Port-La-Forêt la semaine passée constater la dégradation d’assiettes et gobelets biodégradables, explique l’enjeu. Lire la suite de L'eau de mer n'a pas dissout le bioplastique […]
  • Les plongeurs-démineurs de l’Atlantique s’installent dans leur nouveau bâtiment
    Dans la base navale de Brest, le transfert du Groupe des plongeurs-démineurs de l’Atlantique vers de nouveaux locaux est désormais achevé. Auparavant installée dans l’ancienne base-sous-marine allemande, cette unité a été transférée dan... […]
  • Le trafic du port de Paris en belle hausse
    À l’occasion des vœux de Haropa à Paris, Catherine Rivoallon a salué la performance du trafic francilien avec 25 Mt. Elle a profité de cette réunion pour dresser un bilan de son action de préfiguratrice. Un article d'Hervé Deiss de Port... […]

Archives

À bord du paquebot Norwegian Encore

Il s’appelle « Encore », comme le scandent les Américains quand ils réclament un rappel à la fin d’un spectacle. Le nom de baptême choisi pour le quatrième et dernier Breakaway Plus construit aux chantiers allemands Meyer Werft de Papenburg se veut donc le final en apothéose de cette série exploitée par l’armateur américain Norwegian Cruise Line (NCL), après les Norwegian Escape (2015), Norwegian Joy (2017) et Norwegian Bliss (2018).

 

À bord du paquebot Norwegian Encore

Il s’appelle « Encore », comme le scandent les Américains quand ils réclament un rappel à la fin d’un spectacle. Le nom de baptême choisi pour le quatrième et dernier Breakaway Plus construit aux chantiers allemands Meyer Werft de Papenburg se veut donc le final en apothéose de cette série exploitée par l’armateur américain Norwegian Cruise Line (NCL), après les Norwegian Escape (2015), Norwegian Joy (2017) et Norwegian Bliss (2018).