Qu’on se le dise …

Archives

Après des fuites récurrentes, la pêche proscrite autour du Tanio

La préfecture maritime de l’Atlantique a interdit par arrêté la pratique de la pêche à moins de 500 mètres du Tanio. Elle entend ainsi garantir « la préservation de l'intégrité de l'épave contre de nouveaux risques de déterioration » afin d'éviter les fuites de brut de la coque du pétrolier qui s’était brisé le 7 mars 1980, déversant 10.000 tonnes des 28.600 tonnes qu’il transportait. Seule la partie avant avait été remorquée jusqu’au Havre, tandis que la partie arrière gît par 80 mètres de fond.

Un roulier gravement endommagé devant Oman

Un roulier a subi de graves dommages à sa coque alors qu’il naviguait dans le golfe d’Oman, à 45 milles au nord de Mascate, dans la nuit de jeudi à vendredi dernier. L’Helios Ray, de la compagnie Ray Shipping, basée à Tel-Aviv et immatriculée à l’île de Man, faisait route entre Damman (Arabie Saoudite) et Singapour, quand une explosion, dont la cause est encore indéterminée, a provoqué des brèches des deux côtés de sa coque à l’avant et à un de ses ponts. L’équipage est sain et sauf et le navire a pu rejoindre par ses propres moyens Port Rashid à Dubaï.

Israël recherche l’auteur d’une importante marée noire

Une importante marée noire a souillé 90 % des 195 km de côtes d’Israël, sans que l’on en connaisse l’origine. Depuis le 17 février, des tonnes de goudron poussé par des vents forts se sont déposées de la limite avec la bande de Gaza jusqu’au Liban. Dans le sud du Liban, une réserve côtière où viennent des tortues marines a aussi été touchée. Les autorités israéliennes estiment qu’un pétrolier a probablement déversé à plus de 50 des côtes des dizaines de tonnes d’hydrocarbures, probablement du brut, environ une semaine avant que la pollution ne touche la côte.