Partir

Qu’on se le dise …

Archives

A égalité dans le Pot au noir !

Nous avions prévenu ici, dans l’article de présentation de la Transat Jacques Vabre : « foils ou pas foils, dans le Pot au noir ce sera chacun pour soi et Dieu pour tous ». Et bien c’est très exactement ce qui est en train de se passer aujourd’hui, avec un très spectaculaire rapprochement entre les trois bateaux de tête. Jugez plutôt : hier matin, le PRB de Vincent Riou et Sébastien Col avait 35 milles de retard sur le Banque Populaire d’Armel Le Cléac’h et Erwan Tabarly, alors leader incontesté. Et bien ce mardi matin, c’est PRB qui est en tête… avec trois petits milles d’avance !

Retour impressionnant aussi du Groupe Quéguiner Leucémie-Espoir de Yann Eliès et Charlie Dalin qui a divisé par… dix son retard au leader en 24 heures ! Yann et Charlie avaient 53 milles de déficit hier, ils n’en ont plus que 5 aujourd’hui. Et pas sur le même leader.
Banque Populaire© Yvan Zedda / BPCE

Tout est relancé dans cette course à la victoire brésilienne et chacun croit en ses chances pour dénicher la porte de sortie du Pot qui s’avèrera la plus rapide. On note d’ailleurs qu’après un ralentissement marqué cette nuit, des petits décalages en longitude se sont créés entre les bateaux de ce trio de tête. Un soupçon plus à l’ouest, Yann Eliès et Charlie Dalin étaient un peu plus rapides à 8h30 que PRB et Banque Populaire, qui est le plus à l’est des trois.

A 2300 milles de l’arrivée, les cartes sont redistribuées, le suspense total. Passionnant...