Partir

Archives

Grande pêche : Le nouveau navire-usine malouin baptisé

Samedi midi a été baptisé, dans le bassin Bouvet de Saint-Malo, le dernier né de la flotte malouine de grande pêche, l’Émeraude.

Construit en Norvège, ce navire appartient pour moitié à l’armement malouin de la Compagnie des Pêches et à celui de Boulogne-sur-Mer, Euronor.

Le chalutier hauturier de 80 mètres qui pèse 4000 tonnes possède un équipement de navigation électronique ultra-moderne, une usine robotisée et propose plus de confort aux marins embarqués : larges cabines avec internet, petits salons privatifs, salle de sport, sauna…