Partir

  • Un nouveau projet franco-allemand sur l’éolien en eaux profondes
    Projet franco-allemand de recherche sur l'énergie éolienne en eaux profondes, VAMOS/FLOATEOLE est lancé pour réduire encore plus le coût de l'éolien offshore flottant.L'éolien offshore franchit une nouvelle étape : les fondations flottantes pour les eaux plus profondes sont désormais une technologie testée et éprouvée. Comment pouvons-nous réduire encore leur coût pour accélérer leur déploiement ? […]
  • Un nouveau projet franco-allemand sur l’éolien en eaux profondes
    Projet franco-allemand de recherche sur l'énergie éolienne en eaux profondes, VAMOS/FLOATEOLE est lancé pour réduire encore plus le coût de l'éolien offshore flottant.L'éolien offshore franchit une nouvelle étape : les fondations flottantes pour les eaux plus profondes sont désormais une technologie testée et éprouvée. Comment pouvons-nous réduire encore leur coût pour accélérer leur déploiement ? […]
  • Damen livre un OPV à la marine pakistanaise
    Lancé le 17 mai 2019 au chantier de Galati, en Roumanie, le Yarmook, premier des deux patrouilleurs hauturiers commandés en 2017 par le Pakistan au groupe néerlandais Damen, a été livré le 13 février. Son sistership, le Tabuk, doit suiv... […]

Archives

Nicolas Boidevezi, le marin Alsacien

Nicolas Boidevezi poursuit ses démarches en vue de devenir le premier Alsacien au départ du Vendée Globe. « Les choses ont accéléré très fort depuis quelques mois. Je suis en discussions avancées avec des institutions et des entreprises privées du territoire alsacien. L’opération séduction est un succès, il faut maintenant concrétiser cela en obtenant des signatures. Je ne lâche pas le morceau car ce projet ne peut que marcher. J’ai un profil atypique de marin/montagnard et l’Alsace n’est pas un territoire maritime. Je pense qu’aller là où on n’est pas attendu est une vraie force en terme de communication. L’urgence est de sécuriser l’achat d’un bateau de la génération 2008, dans les premiers mois de l’année 2015. Sinon, le risque de ne pas être au départ sera réel... »