Partir

Qu’on se le dise …

Archives

A bord du Wind of Change, premier navire français de soutien à l’éolien offshore

Cela faisait 17 ans, depuis les câbliers Ile de Batz et Ile de Sein, que Louis Dreyfus Armateurs n’avait pas mis en service une unité neuve aussi technique. Sur le quai du port allemand d’Emden, où il vient de découvrir le Wind of Change pour la première fois, Edouard Louis-Dreyfus ne cache pas son enthousiasme : « c’est un navire magnifique, nous en sommes très fiers ».