Qu’on se le dise …

Archives

Commémorations à Toulon pour le 25ème anniversaire du drame de l’Emeraude

Le 30 mars 1994, la sous-marinade française connaissait son plus grave accident depuis la perte des Minerve et Eurydice en 1968 et 1970. Dix membres d’équipage de l’Emeraude, âgés de 26 à 35 ans, trouvaient la mort ce jour-là au large de Toulon. Alors que le sous-marin nucléaire d’attaque était engagé dans un exercice au large des côtes provençales, une inspection du compartiment des turbo-alternateurs tourne au drame suite à la détection de ce qui est interprété comme une voie d’eau et entraine le déclenchement des procédures prévues, dont une remontée d’urgence.