Partir

Qu’on se le dise …

Archives

DFDS : « Nous ne gagnons pas d’argent en ne faisant que du fret »

Alors que des mesures de quarantaine pour les voyageurs britanniques semblent toujours à l'ordre du jour pour les semaines à venir, Mer et Marine a demandé à Jean-Claude Charlo, président de DFDS France qui exploite habituellement cinq navires sur le transmanche, des précisions sur les répercussions de cette mesure sur les plans estivaux de sa compagnie

MER ET MARINE : Quelles sont les conséquences de ces mesures de quatorzaine, pour l'instant toujours appliquées entre la France et le Royaume-Uni pour vous ?