Partir

Qu’on se le dise …

Archives

Fos : le Bahri Tabuk a chargé une sous-station électrique

Soupçonné à tort, en début de semaine dernière, d’être venu charger des armes en France, le roulier saoudien Bahri Tabuk a quitté le Fos-sur-Mer le 30 mai après avoir embarqué les différents éléments d’une sous-station électrique mobile de 420 kW produite par le groupe Siemens sur son site de Grenoble. Les éléments de cet équipement électrique, qui ont été assemblés ces derniers mois sur le site de la darse 2, ont été posés sur des châssis routiers chargés sur le navire via sa rampe arrière. Ils doivent être débarqués à Djeddah, en Arabie Saoudite.