Partir

Qu’on se le dise …

Archives

Frontex va tester deux aérostats pour la surveillance maritime en Grèce

Après un premier test réussi en 2019, l’agence européenne de garde-frontières et garde-côtes Frontex va poursuivre son expérimentation des aérostats dans le domaine de la surveillance maritime. Elle compte, ainsi, déployer deux ballons captifs déployés sur deux îles grecques pour une période longue de six mois, à priori à partir de début 2021, a appris Mer et Marine. Un appel d’offres en ce sens a été lancé début septembre, le lauréat devant être connu d'ici la fin de l’année.