Partir

Qu’on se le dise …

Archives

Keroman : Moins bonne pêche en 2017

En 2017, l'activité du port de pêche de Lorient a connu un léger tassement. Volume (26.219 t) et valeur (82,8 M€) sont à la baisse. Une production globale à nuancer : si la pêche fraîche au large et les apports extérieurs ont diminué, la pêche côtière a, elle, progressé. Et Keroman reste l'un des premiers ports de pêche français, aux côtés de Boulogne et du Guilvinec.