Qu’on se le dise …

Archives

L’Astrolabe va pouvoir reprendre ses rotations vers l’Antarctique

Le patrouilleur polaire L'Astrolabe, propriété des Terres Australes et Antarctiques Françaises et armé par la Marine nationale, a quitté le chantier BAE Systems de Fremantle en début de semaine. Il y est resté un peu moins d'un mois pour un changement de paliers de ligne d'arbre. Il devrait rejoindre Hobart, en Tasmanie,  le 12 janvier, où il est attendu par les logisticiens de l'Institut Polaire Paul-Emile Victor.