Qu’on se le dise …

Archives

L’avenir de MV Werften suspendu à une aide massive des autorités allemandes

400 millions d’euros. C’est le montant de l’aide qu’espère obtenir le constructeur allemand MV Werften pour se maintenir à flot. L’entreprise, qui compte trois chantiers navals à Wismar, Warnemünde et Stralsund, est le constructeur européen de paquebots le plus menacé par les conséquences de la crise sanitaire. Car celle-ci a mis à l’arrêt quasi-complet la croisière depuis mars 2020 et frappe de plein fouet son propriétaire et unique client, le groupe asiatique Genting, dont l’activité principale est l’hôtellerie et l’industrie des loisirs.