Partir

Archives

Le Charles de Gaulle équipé de canons télé-opérés

Pendant son récent arrêt technique, le porte-avions français a vu son autodéfense à courte portée discrètement améliorée. Comme Mer et Marine a pu le constater, le Charles de Gaulle est désormais doté de canons télé-opérés, encore sous bâche mais dont le type ne fait pas beaucoup de doute. Il s’agit selon toute vraisemblance de systèmes de 20mm Narwhal, qui équipent déjà les porte-hélicoptères amphibies (PHA, ex-BPC), les frégates de défense aérienne (FDA), les frégates multi-missions (FREMM) et trois patrouilleurs Antilles Guyane (PAG, ex-PLG) de la Marine nationale.