Qu’on se le dise …

Archives

Les navires côtiers du CNRS ont rejoint l’Ifremer et Genavir

Fin décembre, une convention tripartite a été signée par l'Ifremer, Genavir et le CNRS. Celle-ci porte sur le transfert à l'Ifremer de la flotte côtière du CNRS qui rejoint donc la Flotte Océanographique Française (FOF) et sera gérée par Genavir. Les neuf navires la constituant étaient jusqu'ici opérés par la division technique de l’Institut National des Sciences de l'Univers (INSU) pour le compte du CNRS.