Qu’on se le dise …

Archives

L’Italie va-t-elle vendre deux de ses FREMM à l’Egypte ?

Ce n’est pas un secret, l’Italie cherche depuis plusieurs années à vendre des bâtiments de surface à l’Egypte, Fincantieri ayant notamment proposé à ce pays des frégates multi-missions. Cela, alors que la marine égyptienne a déjà acquis en 2015 une FREMM française, l’ex-Normandie devenue Tahya Misr. Naval Group, qui a par ailleurs vendu quatre corvettes du type Gowind à ce client, espérait voir la marine égyptienne commander une seconde frégate et deux corvettes supplémentaires. Mais ces contrats ne se sont pas concrétisés.