Partir

Qu’on se le dise …

Archives

Pacifique: entre extension des espaces marins et préservation de la ressource

“ Alors qu’elle dispose du second espace maritime mondial et a l’une des meilleures marines marchandes et militaires, la France a tendance à ignorer ses espaces maritimes “ 1 . Avec ses 11 millions de km² de ZEE, la France n’a cessé d’accroître les espaces marins placés sous sa juridiction. Ces extensions découlent de la Convention de Montego Bay avec la ZEE (zone économique exclusive), le plateau continental et sa possible extension. Ils concernent tous les territoires de la France ultra-marine, mais ceux du Pacifique ont un intérêt particulier.