Qu’on se le dise …

Archives

Sismique : Polarcus en difficultés financières

Le marché de la prospection sismique marine ne se porte pas au mieux. Très sensible aux cycles économiques et pétroliers, il a vu un net recul en 2020 avec une chute de 40% des dépenses de prospections effectuées par les majors pétrolières. Le groupe Polarcus, basé aux Emirats Arabes Unis mais coté à Oslo, a annoncé hier être en défaut de paiement sur ses prêts bancaires et obligations, provoquant l'effondrement de son action.