Partir

Qu’on se le dise …

Archives

Alex Thomson voit loin

J’ai eu une journée terriblement frustrante hier. Tout a commencé avec une matinée plutôt encourageante suivie de grosses rafales dans l’après-midi, même s’il y avait plus de périodes de calme que de vent, réellement. Dans la nuit, un vent plus calme s’est installé et ça, c’est une bonne chose. Encore une centaine de milles et je n’aurai plus à me soucier des côtes brésiliennes. Le vent devrait changer de direction, passer sud-est, et j’espère que ça va me permettre d’aller un peu plus vite. C’est pour ça que je ne veux pas m’approcher trop des côtes pour l’instant car la proximité de la terre pourrait dérégler ce vent favorable

Si j’en crois les fichiers météo, ma traversée du pot au noir devrait être moins problématique pour moi que pour les autres mais vu que ce n’est pas la première fois que j’entends ça et que ça ne se vérifie pas, je préfère me méfier. J’y serai dans deux jours et ensuite, ce sera à nouveau de la navigation au près. J’ai déjà commencé à regarder les prévisions à plus long terme pour déterminer comment je dois aborder l’anticyclone des Açores. Je ne prendrai aucune décision avant d’être sorti du pot au noir mais c’est toujours bien de voir un peu plus loin.  

Il fait très chaud et très humide à l’intérieur du bateau aujourd’hui mais je ne me plains pas, c’est toujours mieux que les températures glaciales en Angleterre !