Qu’on se le dise …

Archives

De la relativité des écarts

Tout un chacun est focalisé sur la variation des écarts entre François Gabart et Armel Le Cléac’h. Les deux hommes de tête ont fini par nous habituer à des distances de parfois moins de dix milles entre les deux concurrents. Du même coup, cent milles peuvent paraître un monde. Mais à près de vingt nœuds, comme l’arrivée sur les Sables d’Olonne peut offrir les conditions propices, ce sont moins de six heures de différence.