Qu’on se le dise …

Archives

De Saint-Paul à Crozet en passant par les quarantièmes

De trois à six nœuds de moyenne en plus sur 24 heures, voici l’écart de vitesse entre les deux hommes de tête et le reste de la flotte. François Gabart et Armel Le Cleac’h s’échappent inexorablement par 46° sud et font désormais route vers la prochaine marque de parcours, est Australie. Les deux hommes naviguent actuellement à 360 milles de la longitude du deuxième cap du parcours, le cap Leeuwin. Si pour l’arrière de la flotte les conditions sont plus propices à de belles moyennes, les concurrents en milieu de peloton auront tous un délicat passage à négocier dans la journée et la nuit prochaine.