Qu’on se le dise …

Archives

De solitude en multitude

Golfe de Gascogne. Les vagues ressemblent à celles d’ailleurs, pourtant cette mer a quelque chose de familier, avec sa couleur verte un peu trouble et ses amas de goémons arrachés aux roches de Bretagne par les tempêtes de l’hiver. L’air porte déjà en lui des imperceptibles effluves de la terre.  Voilà des goélands aventurés au large, des flottilles de bateaux de pêche espagnols et leurs feux jaunes clignotants. Hier c’étaient les cargos sur le rail Cap Finisterre-Ouessant.