Qu’on se le dise …

Archives

Fin d’année chargée pour Mike Golding

Désormais à moins de 300 milles de la porte Ouest Pacifique, Mike Golding avance à bonne vitesse. Néanmoins, le skipper de Gamesa a du mal à trouver la bonne combinaison de voile dans un vent très variable en direction. " Ça n'a pas été facile de trouver la bonne combinaison. Avec l'A3, le bateau est rapidement en surpuissance et le pilote est en difficulté. J'ai du faire un choix rapidement hier soir quand j'ai du reprendre un peu de nord dans mon option pour faire route plus direct vers la porte. C'est frustrant car on perd en vitesse moyenne mais il serait tentant de continuer comme ça. »