Qu’on se le dise …

Archives

Gros écarts latéraux

Toujours au plus près de la route directe, Armel le Cléac'h (Banque Populaire) était très ralenti lors du classement du 9 h (heure française). Avec 180,5 milles parcourus ces dernières 24 h, il affiche la plus faible distance parcourue derrière le 5ième Jean-Pierre Dick (Virbac Paprec 3), avec 147,8 milles, qui est lui très éloigné de la route directe avec son option sud, à 470 milles en latéral. Le skipper niçois semble cependant commencer à toucher les premiers effets de son audacieuse trajectoire et accélère progressivement. A la même latitude, François Gabart (MACIF), 4ième, devrait également prochainement toucher un peu plus de vent. Toujours second, Alex Thomson (Hugo Boss) s'est glissé dans le sillage d'Armel sur la route directe, pendant que Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) a incurvé sa route vers le sud, à 13 nœuds de moyenne cette dernière heure. Toujours bien décalé à l'ouest, Jean Le Cam (SynerCiel), 6ième, poursuit sa trajectoire rapide vers le sud, devant Mike Golding (Gamesa) plus a l'est et 100 milles devant Dominique Wavre (Mirabaud), qui affiche la meilleure progression du groupe des chasseurs ces dernières 24 h. Tourjours dans les alizés, Javier Sanso (Acciona 100 % EcoPowered), Tanguy de Lamotte (Initiatives-coeur), Arnaud Boissières (Akena Verandas) et Bertrand de Broc (Votre Nom autour du Monde avec EDM Projets) filent toujours dans l'alizé à des moyennes oscillants entre 290 et 370 milles. Alessandro Di Benedetto (Team Plastique) ferme la marche à 1220 milles du leader.