Qu’on se le dise …

Archives

Jérémie Beyou : « Un grand plaisir et une grande fierté »

Le Vendée Globe 2012 de Jérémie Beyou n’aura duré que neuf jours à cause d’une avarie sur son vérin de quille. Pour autant, le skipper de Maître CoQ n’en a pas perdu sa bonne humeur et entend bien jouer les premiers rôles dans les années à venir. L’occasion pour le skipper de Lorient de nous faire part de ses ambitions et de revenir sur le rachat du Banque Populaire d’Armel Le Cléac’h, deuxième du Vendée Globe 2012-2013.