Qu’on se le dise …

Archives

Les mots de la nuit d’Arnaud Boissières

A l’heure du petit déjeuner ce matin, Arnaud Boissières a livré ses premières impressions depuis le début de la course. « Il fait bien humide. Première nuit, première petite frayeur. Je pense avoir tapé une bille de bois sur les safrans mais tout va bien. Je suis triste de voir Marco rentrer au port, je l’ai vu se coucher sur l’eau puis s’arrêter… Courage Marco ! », a confié le skipper d’AKENA Vérandas. Pour ce qui est des conditions de navigation, « ça tape, ça cogne mais la houle semble se ranger de mieux en mieux », explique-t-il avant d’ajouter : « J’ai de la compagnie avec Maître CoQ sous mon vent et Gamesa juste derrière. »