Qu’on se le dise …

Archives

Les Voiles des Anges, un projet solidaire pour le Vendée Globe 2016

La genèse du projet « Les Voiles des Anges » remonte au Vendée Globe 2008, quand, un an après la perte de son fils Mathys, Céline Charbonneau rencontre l’équipe de Derek Hatfield (Spirit Of Canada). Le skipper canadien propose alors aux particuliers d’inscrire leurs noms sur son bateau, ce que fait Céline Charbonneau qui fait apposer le prénom de son fils. Cet épisode lui donne envie d’unir les parents d’enfants disparus autour d’un projet à la mémoire de ces enfants. En 2016, elle souhaite aligner un monocoque IMOCA sur la ligne de départ du tour du monde en solitaire et sans escale. Un 60 pieds qui porterait les prénoms des enfants disparus. Le skipper de ce bateau, Pierre-Marie Bazin (36 ans), a déjà participé à la Route du Rhum 2010 en Class40 et fut aussi préparateur de Mike Birch, Philippe Monnet ou encore de Dominique Wavre lors du dernier Vendée Globe. Les personnes qui souhaitent inscrire le prénom d'un enfant disparu, sur la coque du bateau, peuvent le faire sur le site www.voiles-des-anges.fr. Céline Charbonneau et Pierre-Marie Bazin sont actuellement en recherche active de financements pour boucler leur budget de 1 à 2 millions d’euros permettant notamment l'achat d'un bateau et de s'élancer dans cette grande aventure humaine.