Partir

Qu’on se le dise …

Archives

Leurres : regain d’intérêt et nouvelles technologies face à l’évolution des menaces

En complément des missiles antimissiles, canons et moyens de guerre électronique actifs, l’utilisation de leurres s’inscrit dans une logique d’ultime parade au sein d’un dispositif d’autodéfense multicouche. Si la doctrine d’emploi peut évoluer d’une marine à l’autre, et si les derniers modèles de brouilleurs sont très efficaces, les bâtiments embarquent toujours des lance-leurres. Cela, pour contrer les missiles à autodirecteur infrarouge, mais aussi pour tenir compte de l’évolution constante des contre-mesures électromagnétiques dont sont dotés les missiles antinavire.