Qu’on se le dise …

Archives

Message de la nuit de Mike Golding

Mike Golding, le skipper anglais de Gamesa, a concédé quelques milles à ses principaux rivaux et il est désormais neuvième. De bon matin, il nous raconte sa nuit et la journée qui l’attend.

" J’ai du faire face à de fortes bourrasques de vent tout au long de la nuit, j’ai dû réduire la voilure pour réduire la pression sur le bateau et j’ai malheureusement été obligé de naviguer comme ça sur une longue période. Bien évidemment, ce n’est pas idéal et j’ai pris 20 milles de retard au passage.

Les deux skippers qui sont dans la même zone que moi - Arnaud Boissières et Jean Le Cam – ont eu à gérer le même chose. Maintenant, le vent souffle à 26 nœuds, la mer est meilleure et ça tape beaucoup moins. J’ai des pointes de vitesse à 18-19 noeuds mais ma vitesse moyenne est plus basse.

Tout va bien à bord, tout a l’air de bien fonctionner mais avec de telles conditions, c’est très difficile de faire el tour du bateau pour vérifier que tout est vraiment en bon état de marche. "