Qu’on se le dise …

Archives

Nuit câline

Il n’y en aura pas des tonnes durant ce tour du monde, des nuits de ce calibre. Une demi-lune suffisante pour éclairer le pont du navire, une chaleur qui devient supportable à mesure que le jour se couche et un alizé suffisamment stable et prévisible pour pouvoir enquiller des tranches de sommeil suffisamment profondes pour se refaire une santé.