Qu’on se le dise …

Archives

Patience est mère de vertu

Pour les deux skippers encore en mer cet adage prend toute sa mesure sur l’Atlantique nord. Si pour Alessandro Di Benedetto, la navigation se fait actuellement au ralenti, pour Tanguy de Lamotte, ce sont les prochaines heures et les prochains jours qui vont lui paraître bien longs, surtout à 558 milles de l’arrivée. Alors messieurs patience car l’Atlantique a définitivement envie de vous garder encore un peu pour jouer avec lui.