Qu’on se le dise …

Archives

Un demi océan d’écart

À 120 milles de la très célèbre latitude de séparation des deux hémisphères, François Gabart continue sa belle remontée de l’Atlantique et devrait passer de l’autre côté dans une dizaine d’heures. Derrière, les écarts se stabilisent et tous attendent de savoir à quelle sauce ils seront mangés dans le pot au Noir. Mais en milieu de flotte, l’ordre est bouleversé et quelques changements au classement sont intervenus à la faveur de Mike Golding et Javier Sanso. Plus au sud au bout de la terre de Feu, Bertrand de Broc est de nouveau cap hornier et navigue actuellement au sud de l’île des Etats. Prochain sur la liste, Tanguy de Lamotte qui navigue actuellement à une dizaine de milles du rocher du bout du monde.