Partir

  • Naval Group: Pierre-Eric Pommellet confirmé comme prochain président
    La nomination de l’actuel directeur général de Thales en charge des opérations et de la performance comme prochain P-DG de Naval Group a été confirmée vendredi 24 janvier. Un choix de l’Etat, actionnaire à 62.25% de l’entreprise, dont T... […]
  • Qu’est devenu l’ancien Nord-Pas de Calais ?
    Chacun se souviendra du dernier train-ferry Nord-Pas de Calais de la branche maritime de la SNCF. Cet unique exemplaire au look futuriste lorsqu’il fut sorti des Ateliers et Chantiers de France Dunkerque en fin d’année 1987 aura navigué... […]
  • Meyer Turku: le paquebot Mardi Gras à flot
    La cérémonie de mise à l’eau du premier des nouveaux géants fonctionnant au gaz naturel liquéfié (GNL) de la compagnie américaine Carnival Cruise Lines s’est déroulée le vendredi 24 janvier au chantier finlandais Meyer Turku. Baptisé Ma... […]

Archives

JP Dick à 312 milles du leader

Comme le disait Laetitia Bonaparte, la mère de Napoléon 1er, « Pourvu que cela dure ! ». C'est bien de revenir ! Cette nuit les conditions étaient favorables, je naviguais dans 25-28 nœuds dans le front. Les premiers ont ralenti un peu, cela va bientôt m'arriver. Le vent devrait adonner dans la journée, je vais manœuvrer sur le pont. On verra quel écart j'aurai au Cap Horn.

Je rêve d'un peu de chauffage à bord pour réduire l'humidité permanente. Mes pieds sont endoloris, j'ai des hématomes sous cutanés avec le froid, l'humidité et les chocs. Je me soigne. Lorsque je sors manœuvrer, je protège mes mains avec des gros gants de pêche car j'ai déjà des cals dessus, mes mains deviennent rêches à force de tirer sur les bouts !

En ce moment, je passe beaucoup de temps à l'intérieur de mon bateau. A l'extérieur, il n'y a pas de quoi rester des heures dehors : il fait gris, le ciel est nuageux, il y a très peu de visibilité (moins d'un mille), c'est très brumeux, la mer est grise et houleuse.

Bulletin météo du 30 Décembre 2012.

La pleine lune veille sur Tanguy de Lamotte

Salut,

Après une super journée sur la route à 16 noeuds, j'ai eu droit à un beau couché de soleil !

Sur la photo, on peut se demander si on voit des vagues du pacifique ou des sommets alpins...

Pendant la nuit, alors que j'avais pour une fois un peu de mal à m'endormir, je me suis rendu compte que la lune me surveillait par le hublot... Elle était pleine hier et parfaitement alignée pour que je la voie au travers du hublot depuis mon lit. Je l'ai regardée un bon moment puis je me suis endormi.

Ce matin, il fait grand beau mais une dépression assez creuse arrive par derrière nous et je me prépare pour quelques jours un peu plus ventés au passage du sud de la Nouvelle-Zélande.

J'ai parlé à Nick Moloney qui a fait le Vendée Globe en 2004 et qui habite à Melbourne avec sa petite famille, c'est sympa de se dire qu'on n'est pas très loin. Entendre ses encouragements de skipper pour la suite du parcours m'a fait super plaisir !

Bonne journée à tous,

Tang (51°51S et 158°26E)

Bon dimanche de la part de Cali !

Bonjour,
voilà le paysage du bord de ma véranda : bruine (ou crachin suivant les goûts poétiques !), on n'y voit pas à 100 mètres, pluie, embruns, fraîcheur (10 degrés de jour, 4 de moins la nuit ), houle clapotis (et non clafoutis) de trois quart avant qui nous occasionne des tapages (pas nocturnes) réguliers, facilitant (pas vraiment) la vie à bord, voilà le menu depuis 24 heures. Au moins, on avance dans la bonne direction avec un vent soutenu mais gérable; et ça c'est bien le principal !

Tout va bien a bord donc.

Un peu de lecture entre deux sauts de vagues (Bilbo le Hobbit), sieste, repas, sieste, réglages, manoeuvres, que du bonheur, mais faut s'accrocher, ambiance saute-mouton...

Bon dimanche !

Arnaud

Navigation à vue !

Hier soir aux alentours de 20 h TU, François Gabart (Macif) immortalisait cette rencontre improbable en plein océan Pacifique avec Armel Le Cléac'h (Banque Populaire). Ces deux-là ne se lâchent pas d'une semelle depuis vingt jours...