Qu’on se le dise …

Archives

A boire et à manger

Le noir est devenu gris. Un gris trop faible pour sortir la cabine de la pénombre. Le jour se lève, pourtant. Allongé dans la bannette, la tête enfouie dans l’oreiller humide, les pieds bien au chaud dans le duvet, on se réveille doucement et on repense à cette nuit interminable. Il y en a des comme ça, des nuits où rien ne va, où les alarmes sonnent sans arrêt pour un écart de route, un changement de vent ou un mauvais réglage. Alors, cette petite flemme du matin, on la mérite bien, n’est ce pas ?