Qu’on se le dise …

Archives

Alex, surfeur d’argent

Dans quelques heures, le premier des marins du contingent étranger de ce Vendée Globe va doubler le cap Horn. Au dernier pointage de la journée, Alex Thomson, par 56 degrés sud, n’était plus qu’à 135 milles du cap Horn et progressait à 17 nœuds de moyenne dans un vent d’ouest d’une trentaine de nœuds. Cette étape symbolique revêt une importance particulière pour le skipper d’Hugo Boss. Après avoir passé le cap Horn en double lors de la Barcelona World Race (avec Andrew Cape en 2008), c’est la toute première fois qu’il y parviendra en solitaire, après voir accompli les deux tiers du parcours de manière exemplaire.