Qu’on se le dise …

Archives

Bertrand de Broc après un mois de course

Dans l’ensemble, ça va bien. Je prends de plus en plus de plaisir. Je me sens vraiment plus à l’aise, plus réactif dans mes choix de voiles. Je suis certain qu’avec le niveau de connaissances que j’ai maintenant de mon bateau, j’aurais pu parfois aller plus vite sur le début de course. Mais c’est la règle du jeu. Concernant ce premier mois de mer, c’est toujours un moment particulier. On entre petit à petit dans un autre rythme. Il faut rester très vigilant, car la fatigue commence à peser sans que l’on s’en rende forcément compte. En plus en changeant de latitudes, on est passé de températures estivales à des journées beaucoup plus froides. On a tendance à moins boire, ce qui est très mauvais pour la récupération. Du coup, je m’impose plusieurs soupes par jour. J’ai pris aussi quelques compléments énergétiques. Et puis, je m’efforce de dormir. Je multiplie les micro siestes et c’est carrément efficace.

Les conditions s’améliorent. On commence à bénéficier de vents portants assez bien établis. On devrait être sous ce régime pendant quatre ou cinq jours. En revanche, la mer est bizarre. On n’est pas porté par les vagues comme quand on navigue à des latitudes plus sud. On navigue très nord pour éviter les icebergs, mais du même coup il manque ce parfum d’aventure. C’est devenu une course vachement sérieuse !

Les deux premiers ont de très bons bateaux qui peuvent faire la différence dans ces régimes de vent, somme toute, pas très violents. Et derrière, leurs poursuivants se sont fait piéger dans des zones sans vent aux abords des portes. Le fait d’avoir des zones de navigation contraintes ne permet pas de jouer avec les systèmes météo. Mais c’est aussi parce qu’ils sont parfaitement entraînés en tête de flotte. Avec mon bateau et mon niveau de préparation, je n’aurais jamais pu aller les bousculer. Actuellement, je préfère me concentrer sur mes concurrents à portée, Cali et Javier, tout en gardant un œil sur Tanguy.

 

A noter que Thierry Martinez, photographe de Votre Nom autour du Monde avec EDM Projets participait au concours de la photographie de mer de l’année. Au final, Thierry obtient le 3e prix pour cette photo prise au large des Sables d’Olonne, quelques jours avant le départ.

http://www.yachtracingimageoftheyear.com/