Qu’on se le dise …

Archives

Bubi : Réparation dans la nuit

"Nuit mouvementée à bord d’ACCIONA. Je naviguais avec deux ris, à la tombée de la nuit, le vent est descendu à 15 noeuds. Je suis resté avec deux ris et le chariot cassé de la grand voile. J’ai donc dû de nuit, démonter le rail de la grand-voile pour tirer le chariot défectueux, en remettre un autre, et renvoyer les ris. Faire ça, c’était compliqué, et le problème majeur, c’était de le faire dans le noir….et ça me congelait les doigts. Ce ne sont pas des températures très basses, il fait 8 degrés, ce n’est pas beaucoup, mais dévisser chaque vis fut un calvaire. Je ne pouvais pas mettre de gants car d’une main je m’accrochais, de l’autre je dévissais. Tout ça, au-dessus de la bôme. Bon à présent, c’est bon, grand-voile haute, et je suis de nouveau à fond…."