Qu’on se le dise …

Archives

Cali opte finalement pour l’Est

Bien décidé à se diriger vers le Nord hier après-midi, le skipper d’AKENA Vérandas a finalement emboîté le pas de Mirabaud et pris la direction de l’Est cette nuit.

« J’ai viré de bord car les cartes n’étaient pas optimistes pour le Nord. La différence entre le Nord et là où je suis c’est qu’ici je risque d’être beaucoup moins arrêté. En ce moment, j’ai entre 8 et 15 nœuds de vent. La mer est belle, le ciel est bleu avec des beaux nuages. J’ai croisé un bateau de pêche. On a discuté mais il ne parlait que Portugais. Ni Anglais, ni Vendéen, ni Arcachonnais, ni même le ‘’Calimeronais’’. Cette nuit, je n’ai pas arrêté. Le vent était instable, il y avait pas mal de grains. Face à tant d’instabilité, j’ai pris la décision de rester toilé pour la pétole.  Il y a encore un coup à faire.

De toute façon tant que Mirabaud n’a pas franchi la ligne d’arrivée avant moi il y a toujours une lueur d’espoir. 75 milles d’écart, c’est à la fois beaucoup et peu. C’est peu à l’échelle d’un tour du monde mais ça devient plus important quand on regarde la distance qui reste à parcourir d’ici l’arrivée. On verra mais je ne lâche rien. Une fois l’anticyclone des Açores traversé, on va rentrer rapidement dans le golfe de Gascogne. Il va faire froid et on devrait avoir entre 20 et 25 nœuds de vent. Mes routages disent que vendredi je serai au large de la Corogne pour une arrivée samedi. »