Qu’on se le dise …

Archives

Conditions musclées pour Le Cam

En proie à des conditions de mer agitées, Jean Le Cam fait contre mauvaise fortune bon cœur et s’attend à des jours meilleurs : « J’étais en train de boire mon café, et j’ai remarqué que ça tapait moins. J’ai vite déchanté ! Cette mer commence à durer. Pour la cuisine c’est la galère parce que dès que tu as un plat en sauce, tu repeins la cuisine. Dans une heure ou deux, ça devrait mollir. Ca va être une grande journée je le sens ! Enfin un peu de douceur et d’élégance dans ce monde de brutes. Parce que là, oui, c’est un monde de brutes. 

Dans tout cela, il y a une bonne nouvelle ! Depuis l’équateur, je distance Mike Golding. J’ai tout de même gagné 50 milles en vitesse pure depuis 4 jours. Pas mal non ! Mais bon, je ne lâche rien non plus, je règle SynerCiel aux petits oignons. »