Qu’on se le dise …

Archives

De Bernard à Vincent

Salut Vincent,
Vraiment désolé et triste pour toi, ce n'est pas juste ce qui t'arrive. Il faut réussir à surmonter ce sentiment de merde qui vient quand on est obligé d'arrêter une course. Dis-toi que tu as fait tout ce que tu pouvais et que tu prends les bonnes décisions et les gens qui t'entourent ne peuvent qu'être derrière toi. 

A bientôt,
Bernard