Qu’on se le dise …

Archives

Des nouvelles de Mike Golding

Pour le moment, je suis au près serré, le bateau est ballasté à plein et je suis sous GV haute et solent. Je devrais probablement réduire, mais je m'en sors comme ça et le vent est sensé tomber un peu de toute façon.

Je fais route vers le nord pour m'installer dans une dépression. Nous reprendrons ensemble notre route sud. Il semble vraiment que la situation météo soit meilleure au nord et nous n'aurions en plus aucune certitude sur ce qui nous attend.

J'ai déjà pris presque 70 milles de nord par rapport à Jean Le Cam, mais je ne vois pas d'autre solution. Je me suis fixé une latitude pour le moment et le pire qui puisse m'arriver, c'est que ça me donne un bon coup de boost. Et même ça, ce serait toujours mieux que d'attendre passivement. Je suis bien conscient que c'est un choix un peu osé mais je trouve que c'est mieux que de galérer pour avancer au sud.

La nuit dernière a encore été bien difficile, avec un vent et une mer très instables. Je suis vraiment crevé ce matin, à cause des nombreux changements de voile et des manoeuvres. J'ai mis le pilote au petit matin pour aller dormir. C'est un peu moins efficace, mais je me sens beaucoup mieux maintenant.