Qu’on se le dise …

Archives

Di Benedetto bientôt ralenti

Désormais seul concurrent du Vendée Globe encore en mer - après l'arrivée triomphale hier matin de Tanguy de Lamotte (Initiatives-coeur), 10e, au terme de 98 jours, 21 heures et 56 minutes d'une intense boucle autour du monde - Alessandro Di Benedetto progressait ce matin à un peu plus de 13 nœuds de moyenne, cap à l'est, au 85. Avec près de 330 milles parcourus ces dernières 24 h, dans un flux d'ouest-nord-ouest qui devrait progressivement mollir au cours de la journée et basculer au nord-nord-ouest, le skipper de Team Plastique était ce matin, au classement de 8 h TU (soit 9 h heure française) à moins de 800 milles des Sables d'Olonne et un peu plus de 400 milles du cap Finisterre. La progression du franco-italien devrait donc bientôt ralentir, pour faiblir considérablement à l'approche du cap où les vents pourraient descendre sous les 5 nœuds. Le plan Finot-Conq à quille fixe de 1998 n'apprécie pas particulièrement les conditions très légères...du coup Alessandro Di Benedetto est attendu plutôt en fin de semaine (vendredi matin), après un peu plus de 100 jours de mer.