Qu’on se le dise …

Archives

Dominique et sa délégation européenne

Aujourd’hui le bateau a du mal à se lancer dans les longs surfs dont on aurait envie. Les vagues sont plutôt courtes et certaines plus abruptes lancent le bateau dans des surfs endiablés, envoyant l’étrave buter dans la vague de devant dans un coup de frein désagréable !

Nous voici au Sud de l’Australie, bientôt la Tasmanie, où nous devrions encore rencontrer quelques calmes, avant l’arrivée de la prochaine dépression.

C’est étonnant que Mike, Javier et moi soyons réunis, comme une délégation européenne en pleine Océanie, et même si les bateaux ne sont pas de la même génération nous avons quand même en commun le même architecte anglais Merfyn Owen.

Ce petit aparté me fait sourire, et me demander ce que doit penser Merfyn de voir ses 3 bateaux ensemble. Il faudra que je pense à l'appeler pour lui donner des nouvelles de son bateau !

Pour l’heure je vais aller chercher un fichier météo, une tâche que j’accomplis environ 3 fois par jour, cela me permet de vérifier ma stratégie long terme, de la modifier, de l’ajuster, et aussi de vérifier les mauvaises tempêtes qui pourraient nous dévaler dessus en provenance directe de la mer de Tasmanie.

La nuit est posée sur nous et la lune refait enfin de timides apparitions, un mince croissant apparait de temps en temps en se faufilant entre les nuages qui prédominent dans ce ciel indien. Elle est montante et nous permettra sous peu le confort des "nuits américaines"... Enfin, si les nuages lui laissent le passage et ça, ce n’est pas gagné !

Ce qui est sûr pour l’heure, c’est que je vais m’offrir un bon café !