Qu’on se le dise …

Archives

Du travail pour Javier Sanso

Les dernières 24 heures et certainement toute la nuit on été (et sont) des plus prenantes : matossage, changement de voiles, 3 ris sous 50,3 nœuds, 5 empannages...

Je suis plutôt fatigué et j'ai besoin de me reposer, de bien m'alimenter et de prendre un peu soin de moi car j'ai fini trempé plusieurs fois. Je ne m'attendais pas à ce que le front provoque tant de vents mais par ici, en bas, il faut penser à augmenter de 20% la prévision des vents, autrement on risque de se faire pincer les doigts...

Encore une autre porte à passer : je suis content et je fais petit à petit cap vers le Pacifique. J'y arriverai d'ici 12 à 14 jours, j'espère qu'il nous recevra bien !