Qu’on se le dise …

Archives

Horn me voilà

Les jours se suivent et se ressemblent quelque peu sur le Vendée Globe. François Gabart domine toujours des mains et des épaules cette remontée de l’Atlantique en imposant un ryhtme soutenu que peu de marins arrivent à suivre. Les écarts se creusent, les bagarres internes très intéressantes, du duo Dick Thomson au trio Wavre, Boissières, Sanso en passant par Le Cam et Gamesa. En revanche, dans le Pacifique, de Broc et de Lamotte vivent leur dernier jour sur le plus grand océan du monde avec un écart entre les deux qui ne cesse de diminuer. Un nouveau duo pourrait donc se composer pour la longue remontée de l’Atlantique, ajoutant encore un peu de suspens pour les dernières semaines de course.