Qu’on se le dise …

Archives

Javier Sansó toujours au près

Bonjour à tous,

Il nous reste encore 700 milles au près avant de pouvoir ouvrir les voiles à l’équateur. C’est un peu pesant d’être aussi longtemps au près serré, mais les conditions sont ce qu’elles sont. Les vents d’Est sont beaucoup plus hauts que la normale, ce qui explique mon allure actuelle.

Il semble que Mirabeau a eu beaucoup de chance avec le grain qui l’a conduit  juste devant moi, à quelques milles, mais rien d’impossible à récupérer.

Mike lui aussi  s’est un peu échappé. Il avait un vent de Nord- Nord  Est, tandis que j’avais un vent beaucoup plus Nord. Ça lui a permis de naviguer avec un meilleur angle.

Pour faire du Nord, et ne pas perdre trop de milles, sous  certains grains j’ai dû virer une douzaine de fois pour rester sur la route.

Demain nous serons un peu plus haut, le 25 janvier à l’équateur... Je l’espère !!

Je vais attendre de choquer un peu, de naviguer plus à plat pour me raser  la barbe. Dans les conditions actuelles ce n’est pas évident !

A bientôt !