Qu’on se le dise …

Archives

Jean Le Cam discute avec sa Ministre de tutelle

Pendant leur tour du monde, les skippers du Vendée Globe sont sous la responsabilité d'Hélène Conway-Mouret, Ministre déléguée des Français de l'étranger. Ce vendredi matin, elle a eu une échange téléphonique avec Jean Le Cam.

Mme La Ministre : « Bonjour Jean » 
Jean Le Cam : « Bonjour ! » 

Mme La Ministre : « J’ai beaucoup d’admiration et de respect pour ce que vous accomplissez. Comment allez-vous après 41 jours de mer ? »
Jean Le Cam : « Ça va bien. Je suis toujours un peu courbaturé de mon planté mais ça se remet doucement. En ce moment, il faut pas mal manœuvrer car les conditions changent souvent. Mais ce matin, le temps est plutôt correct en comparaison à ce que l’on a eu la veille. » 

Mme La Ministre : « Les conditions ne sont pas évidentes. Comment parvenez-vous à vous reposer et à ne pas vous épuiser ? »
Jean Le Cam : « On arrive quand même à se reposer. Avec le temps, on s’habitue au rythme. Certes, on dort rarement plus de 4 heures par nuit et ces périodes de sommeil sont entrecoupées. Mais cela suffit pour avoir l’esprit clair. Sur une course comme celle-ci, on peut dire merci au pilote automatique ! »

Mme La Ministre : « J’imagine que ce qui vous fait tenir, ce sont aussi vos bons repas. J’ai entendu dire qu’à bord de SynerCiel, on mangeait bien ! »
Jean Le Cam : « Ah oui ! Je mange bien et c’est important. Pour les fêtes j’aurai même le droit à des repas améliorés. Mais bon, Noël tout seul, ça n’est pas d’un joyeux extraordinaire. »

Mme La Ministre : « Sachez que nous serons nombreux à penser à vous pour Noël et je ne doute pas que votre équipe et votre famille vous contacteront. Bon vent Jean et j’espère pouvoir être aux Sables D’Olonne pour vous accueillir et boucler la boucle. »